Bannière entête

Mondiales

paru le 12/03/2013

 Présentation du Hunter.

Le Hunter consiste à enchaîner un parcours d’obstacles avec la plus grande harmonie possible. Les compétitions de Hunter Equitation ont pour but de juger la position, le niveau d’équitation et l’emploi des aides du concurrent.Les compétitions de Hunter Style ont pour but de juger le modèle, la locomotion et le style à l’obstacle du poney / cheval.

Le Hunter a été conçu à l'origine pour occuper les cavaliers de chasse à courre en dehors des périodes de vénerie. Cette origine explique la recherche de l'élégance dans le toilettage des chevaux et la tenue des cavaliers, ainsi que le profil des obstacles (massifs, naturels, appelés…). Les épreuves, tout comme en CSO , se déroulent sur un terrain clos jalonné d’obstacles. Les barres et les éléments qui les composent sont mobiles et tombent s’ils sont percutés. Dès lors, il s’agit pour le couple cavalier-cheval d’effectuer le parcours de la manière la plus élégante et la plus fine possible.


 Présentation de la Voltige.

La Voltige en cercle met en scène un ou plusieurs voltigeurs qui évoluent sur un poney / cheval au pas ou au galop tenu en longe. Le poney / cheval est équipé d’un surfaix et d’un large tapis permettant aux voltigeurs d’effectuer une série de figures où l’équilibre et les aptitudes physiques sont pleinement mobilisés.

Les épreuves de Voltige des concours Club sont des épreuves établies à partir de compétences élémentaires de mise en selle permettant de mettre en évidence le liant, la fixité et l’aisance de chacun sur un poney / cheval d’instruction habitué au travail à la longe. Ces épreuves permettent aux voltigeurs et aux longeurs de se former en suivant une progression dans un esprit ludique et créatif.

Les épreuves de Voltige des concours Amateurs et Pro sont déterminées par le niveau des épreuves. Orientées sur l’aspect compétitif de la discipline, elles permettent de mettre en évidence l’expertise des voltigeurs / longeurs / poneys / chevaux, de façon évolutive jusqu’au plus haut niveau de compétition.


 Présentation du Western.

L'Equitation Western est une tradition venue des Etats-Unis et propre aux cow-boys. C’est une équitation de travail destinée traditionnellement à l’élevage extensif, au gardiennage et au déplacement des troupeaux dans l’ouest américain. L’équitation Western compte de multiples disciplines. Le Reining est aux Jeux Mondiaux (cf fiche 6). Le Barrel-Race est géré à part. La FFE compte aussi des règlements pour Showmanship, Horsemanship, Trail, Pole Bending, Western Pleasure et Western Riding. S’y ajoutent entre autres Penning et Cutting avec travail du bétail.

Discipline reine de l’équitation western, le Reining consiste à exécuter des enchaînements de figures visant à mettre en valeur la finesse du dressage, la maniabilité et l’attitude du cheval guidé entre des rênes souples sans résistance apparente.


 Présentation de l'Attelage.

Cette discipline où une voiture est attelée derrière un ou plusieurs poneys / chevaux comporte jusqu’à 3 tests : dressage, marathon et maniabilité. Ces épreuves valident la compétence et l’habileté du meneur et permettent de tester la bonne condition physique, la franchise, la soumission et la souplesse des poneys / chevaux.

Une des particularités de cette discipline est le fait que l’on puisse pratiquer l’attelage à plusieurs, en famille ou entre amis. En plus du meneur, un ou plusieurs coéquipiers peuvent être sur la voiture à ses cotés.

L’attelage se pratique en compétition avec  1, 2, 4 poneys ou 1, 2, 4 chevaux. La catégorie phare est celle des attelages 4 chevaux, que l’on retrouve d’ailleurs aux Jeux Equestres Mondiaux tout les 4 ans au coté de l’Endurance, de la Voltige, du Dressage Para Equestre et des disciplines Olympiques : CSO, CCE, Dressage.

Les différents tests :

> Dressage : il s’agit d’un enchainement de figures imposées à exécuter de mémoire. La beauté de l’attelage, la précision des figures et les allures des chevaux sont évalués par des juges.


 Présentation de l'Endurance.

L’endurance équestre pratiquée individuellement ou en équipe est caractérisée par des épreuves d’extérieur courues à vitesse imposée ou libre sur un itinéraire balisé avec des examens vétérinaires validant la capacité du poney / cheval à parcourir de longues distances.

> Marathon : il s’agit d’un parcours en terrain varié ou les attelages enchainent des difficultés techniques appelés « obstacles ». Ces derniers sont composés des passages étroits et sinueux matérialisés par des poteaux, ainsi que des passages naturels tels que des gués, buttes et devers. Ce test est très spectaculaire.

> Maniabilité : il s’agit d’un test aux points et à allure libre présentant une succession de portes matérialisées par des cônes appelées obstacles, à passer successivement dans l’ordre des numéros. Des balles posées sur les cônes engendrent des pénalités lorsque l’attelage manque de précision et les fait tomber.

 

Différents niveaux de compétitions comportant les tests présentés ci-dessus ou ceux listés ci dessous permettent à tous de découvrir et progresser en attelage et cela quelque soit l’âge, l’expérience et le niveau technique. 

> Tests d’adresse : ils permettent de débuter l’attelage par des situations ludiques. Le meneur devra faire preuve de précision pour franchir et réussir les différents contrats. Le coéquipier ramasse des anneaux avec une épée, dépose des ballons dans des futs …

> Dressage combinée : ce test combine un parcours de maniabilité avec des figures imposées de dressage qui sont évaluées par des juges.

> Maniabilité combinée : ce test combine un parcours de maniabilité avec des obstacles de marathon. Meneur, chevaux et coéquipier préparent ainsi au mieux leur future participation sur un marathon grandeur nature.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 


 

 

 

 


 

 
 

 


 

Powered byE2I sports